Désolé Ronaldo, les prostituées étaient des travestis

Une longue nuit de fête à Rio a tourné au cauchemar pour l’attaquant brésilien vedette de l’AC Milan, Ronaldo, quand les prostituées dont il avait loué les services se sont avérées être des travestis voulant, selon lui, le faire chanter.

Une vidéo filmée par un travesti et le montrant, apparemment dans le garage d’un motel, faisait déjà le tour du monde sur le très populaire site You Tube.

Ronaldo, 31 ans, qui avait assisté dimanche soir à la victoire de son club de coeur, le Flamengo, en finale du championnat de Rio, au stade Maracana, avait décidé de prolonger sa soirée après avoir déposé sa petite amie chez elle.

Mais l’aventure de Ronaldo “Fenomeno” (Phénomène) s’est terminée lundi à l’aube au poste de police d’un quartier chic de la zone ouest de Rio tandis que la presse populaire titrait ironiquement mardi: “Scandale Phénoménal”.

Le commissaire Carlos Augusto Nogueira, en charge de l’enquête, a déclaré que Ronaldo, en vacances au Brésil après avoir été opéré en février du genou gauche, a accusé d’extorsion l’un des travestis qui lui aurait demandé près de 30.000 dollars “pour éviter le scandale”.

Décidé à “s’amuser” dimanche soir, selon lui, l’ancien double Ballon d’or brésilien (1997, 2002) a fait monter dans sa voiture une prostituée pour aller dans un motel et celle-ci lui a suggéré d’en appeler deux autres pour 300 dollars chacune.

Mais il s’est avéré que la prostituée, Andreia Albertine, était en réalité André Luiz Ribeiro Albertino, un travesti de 21 ans, tout comme les deux autres.

Andreia aurait réclamé 30.000 dollars

“J’ai su qu’Andreia était un travesti quand il me l’a dit… C’était très difficile de voir que c’était un travesti”, a affirmé le commissaire Nogueira.

Quand Ronaldo s’est aperçu de son erreur, il aurait menacé de frapper Andreia qui accuse le “phénomène” de lui avoir demandé d’acheter de la drogue, selon des déclarations du travesti à la presse.

Ronaldo “a raconté qu’Andreia a pris les papiers de sa voiture et a exigé 30.000 dollars”, a expliqué le commissaire Nogueira.

Le travesti a aussi pris, avec son téléphone portable, une courte vidéo du footballeur sortant du motel. Sur la vidéo, on voit Ronaldo vêtu du maillot du Flamengo dire “Non!” et mettre sa main devant l’image. “C’est pour prouver que c’était bien toi”, dit une voix non identifiée.

Dans une note diffusée par son service de presse, Ronaldo a dit n’avoir “jamais pris de drogues et être victime d’une tentative d’extorsion”.

“Ronaldo a reconnu les faits, il a dit qu’il voulait s’amuser, ce n’est pas un crime. Payer pour avoir des relations sexuelles n’est pas un crime. Il y a de fortes chances pour que Ronaldo ait été victime d’extorsion”, a affirmé le commissaire.

Il a également trouvé “très étrange” l’attitude d’Andreia qui est sortie du commissariat en courant sans témoigner. En outre, avant même de se rendre à la police, elle avait fait le tour des rédactions pour raconter son histoire.

Ronaldo et les travestis ont été convoqués pour faire une nouvelle déposition la semaine prochaine.

Un inspecteur de police a raconté au quotidien populaire O Dia que Ronaldo aurait “pleuré” en disant que cette affaire pourrait mettre fin à sa carrière”.

Leave a Reply

CAPTCHA image